Grève générale en Uruguay, pour réclamer de meilleurs salaires

L’Uruguay vivait au ralenti jeudi, privée de la quasi-totalité de ses transports publics, en raison d’une grève générale des travailleurs pour demander de meilleurs salaires et l’augmentation du budget de l’Etat.

Sous une pluie intense, les rues de Montevideo étaient pratiquement vidées de leurs bus, seul un service minimum étant assuré, a constaté un journaliste de l’AFP.