Des vestiges de l’époque romaine découverts à Tour & Taxis

Des vestiges de l’époque romaine ont été découverts sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles, lors des travaux de construction d’un immeuble destiné à accueillir une administration de la Région flamande. Le chantier a été provisoirement suspendu, a indiqué à l’agence Belga Sylvianne Modrie, l’archéologue responsable des fouilles.

Un travailleur de Bruxelles Environnement a découvert un ossement de très grande taille dans le fond du terrassement et a dès lors averti l’entreprise de construction et la Région de Bruxelles-Capitale, explique Mme Modrie.

Le chantier a nécessité de creuser à six mètres de profondeur. Un bras de Senne inconnu a été découvert. Un aménagement de berge datant du IIe siècle voire de la première moitié du IIIe a été mis au jour à une profondeur d’environ 5 mètres. « On a une palissade en petit bois et des rejets de tuiles, de pierres, et de céramiques », précise l’archéologue responsable des fouilles. « Ce sont des aménagements de berge, qui ont peut-être été mis en place pour faire boire les animaux. On peut en tout cas supposer qu’il y avait une exploitation à proximité. »