Centrafrique: au moins 12 tués dans des affrontements entre milices dans l’Est

Au moins 12 personnes ont été tuées dans l’est de la Centrafrique, au cours de violences provoquées par une attaque de miliciens anti-balaka contre un campement d’éleveurs peuls, suivie de représailles menées par des ex-séléka, a indiqué à l’AFP jeudi une source de la gendarmerie locale.

« Des individus armés, se réclamant des anti-balaka, ont attaqué dimanche et lundi derniers un campement d’éleveurs au village Malégbassa dans la commune de Zangba, pour les déposséder de leurs boeufs, faisant au moins 4 morts et quatre blessés », a indiqué cette source de la gendarmerie sous couvert d’anonymat.

« Ces attaques ont entrainé lundi des représailles d’éléments ex-séléka et peuls armés contre les habitants du village Ndoma, voisin de Malégbassa, faisant au moins huit morts et plusieurs blessés ainsi que des prisonniers, d’après un bilan encore provisoire et qui pourrait s’alourdir », a ajouté la source.