Tsipras: la crise migratoire «dépasse» la Grèce

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a affirmé vendredi que l’accueil des flux croissants de migrants et réfugiés qui entrent en Europe via la Grèce «dépassait» les capacités de son pays, tout en s’engageant à améliorer les procédures et les structures de réception.

«Ce problème nous dépasse. La Grèce est un pays qui subit une crise économique et fait face à une crise humanitaire dans la crise», a déclaré le Premier ministre à l’issue d’une réunion ministérielle sur cette question. Il a promis des mesures pour «améliorer les infrastructures d’accueil (...), les procédures d’identification» et la «coordination» des actions, et en a appelé à l’Union européenne pour aider son pays.