Année 90: les séries cultes font leur grand retour

Après « X-Files » ou « La Fête à la maison »… le « Prince de Bel-Air », « Alf » ou « Mariés, deux enfants » pourraient prochainement ne plus être de lointains souvenirs.

Le prince de Bel-Air

En 1990, le monde entier s’amusait des décalages culturels entre Will, adolescent issu d’un milieu modeste de Philadelphie, et ses cousins de Bel-Air, quartier chic de Los Angeles. La comédie « Le Prince de Bel-Air » a surtout popularisé Will Smith, alors rappeur, et lui a permis de se lancer au grand écran avec le succès qu’on lui connaît. Vingt ans plus tard, la star aimerait relancer le show en lui apportant une touche de modernisme et de nouveaux personnages. Le projet n’en est qu’à ses balbutiements puisqu’aucun scénariste ne planche encore sur cette nouvelle histoire.

« Mariés, deux enfants »

Autre comédie culte des années 90, « Mariés, deux enfants », serait susceptible de revenir, non pas sous la forme d’un reboot mais d’un spin-off, à la manière de « La Fête à la maison » de retour en 2016 sur Netflix. Le fils des Bundy, Bud, deviendrait le héros de cette série qui pourrait accueillir de temps en temps Ed O’Neill, Katey Sagal et Christina Applegate, alias Al, Peggy et Kelly Bundy.

Un possible retour de « Alf »

La chaîne évoque également le retour de son extraterrestre poilu et attachant Alf, héros d’une comédie programmée entre 1986 et 1990, et de « Xena, la guerrière ». Sam Raimi produirait à nouveau la série qui aimerait avoir pour héroïne une guerrière plus dans le style de Katniss Everdeen, personnage incarné par Jennifer Lawrence dans « Hunger Games ». En attendant de revoir un jour ces séries à l’antenne, les plus nostalgiques de téléspectateurs pourront patienter avec « Heroes : Reborn », attendu en septembre sur NBC, de nouveaux épisodes de « X-Files » (en janvier sur la Fox), « Twin Peaks », de retour en 2016 ou 2017 sur Showtime, et la suite de « La Fête à la maison » programmée l’année prochaine sur Netflix. La Fox travaille également sur le retour de « Prison Break » avec ses héros d’antan, Wentworth Miller et Dominic Purcell.