La chasse a forcé le castor à changer ses habitudes

Devenu nocture, ce mammifère était diurne avant d’être chassé pour sa fourrure et sa viande.

Temps de lecture: 2 min

Le castor, qui est devenu aujourd’hui principalement un animal de nuit, effectue mieux ses tâches durant la journée. D’après une étude de chercheurs de l’université d’Anvers (UAntwerpen) publiée jeudi, nos ancêtres l’ont tellement chassé qu’il est devenu un rongeur nocturne. L’animal a récemment refait son apparition en Flandre, après 150 ans d’absence.

Une mauvaise vue, une mauvaise isolation et un régime alimentaire à base de plantes sont autant de raisons pour le castor de ne pas sortir la nuit pour aller chercher sa nourriture. Sur la base de données datant de l’époque du Pléistocène (plus ancienne époque géologique du Quaternaire), les chercheurs pensent que cet animal vivait autrefois surtout le jour.

L’espèce, convoitée pour sa fourrure, sa viande et ses excrétions, a ainsi été chassée par nos ancêtres avec des armes et non à l’aide de trappes piégées. Si l’ours, le lynx et le loup représentaient également des ennemis pour le castor, c’est surtout l’homme qui a décimé cet animal et en a changé le comportement, selon les chercheurs, dont les conclusions sont publiées dans la revue scientifique « Mammalian Biology ».

Ceux-ci ont enregistré, à l’aide de pièges équipés de caméras, plus de 1.900 heures d’images durant environ deux ans. Il en ressort que le castor est particulièrement actif durant la nuit, avec un pic à 02h00, et qu’il n’est pas redevenu un animal de jour malgré le fait que l’homme ait arrêté de le chasser. Il semble également que le rongeur soit plus enclin à sortir quand la lumière réfléchie par la lune est plus importante, une indication que sa vue est meilleure durant la journée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une