La police de New York photographie les SDF

La police de New York photographie des SDF afin d’alerter la municipalité sur cette situation qu’elle qualifie d’ « offenses à la qualité de vie  ». Un album Flickr a déjà été publié dans la semaine. Le syndicat de la police encourage pleinement les policiers et les habitants à faire de même en postant des photos sur Internet.

Dans une circulaire intitulée « Peek a Boo, We See You Too » autrement dit « Coucou, on te voit aussi », le président du syndicat de la police, Ed Millins, écrit : « Quand vous vous promenez dans New York, merci d’utiliser vos smartphones pour photographier les sans-abri allongés dans nos rues, les mendiants agressifs, les gens urinant en public ou engagés dans des trafics de drogues ».

Les avis sont mitigés

Suite à cette campagne de communication, certaines personnes se sont indignées par cette pratique qualifiée d’humiliante pour les personnes sans domicile fixe. D’autres temporisent en indiquant que ça pourrait peut-être permettre de réagir et de prendre en compte ce problème.

Chiffres inquiétants

D’après les statistiques de la ville, cette année, New York compte environ 75 000 sans-abri.

Les relations entre le maire de la ville, Bill de Blasio et les forces de police sont loin d’être paisibles. Suite à cette vidéo, l’administration du maire s’est défendue en indiquant qu’un milliard de dollars avait été mis en place, entre autres, pour assurer la sécurité des rues de New York et apporter davantage d’aide aux personnes sans-abri. D’ailleurs, elle a dévoilé la semaine dernière son plan s’élevant à 22 millions de dollars pour aider ces personnes.