Le service de déminage appelé inutilement pour une «voiture piégée» à Schaerbeek

Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE) de la Défense a été appelé tôt dimanche matin pour une voiture prétendument piégée dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, rapporte le journal Gazet Van Antwerpen. La police de la zone Bruxelles-Nord confirme l’information mais précise que l’intervention des militaires s’est révélée inutile.

Vers 4h00 dimanche matin, un homme a été retrouvé dans un véhicule dont il n’était pas le propriétaire le long de la chaussée de Helmet. Il était en panique, affirmant que la voiture était bourrée d’explosifs. La police a alors prévenu le SEDEE. Celui-ci a libéré l’homme et fouillé le véhicule. Il n’y a rien trouvé de suspect. L’individu a été mis à disposition du parquet. Il souffre probablement de problèmes psychologiques.