L’Iran a transmis à l’AIEA des documents sur son activité nucléaire passée

L’Iran a transmis des documents sur son activité nucléaire passée, conformément à la « feuille de route » définie par l’accord historique du 14 juillet, a indiqué l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), chargée de vérifier le respect des engagements pris par Téhéran. « Nous avons respecté nos engagements dans les délais fixés dans l’accord », a confirmé le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique Behrouz Kamalvandi.

L’AIEA a signé en juillet avec Téhéran une « feuille de route » autorisant une enquête sur son programme nucléaire, dans le cadre de l’accord conclu entre l’Iran et six grandes puissances (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Russie, Chine et Etats-Unis). Cet accord a pour objectif de garantir que le programme nucléaire iranien ne peut avoir de débouchés militaires, en échange d’une levée progressive des sanctions internationales imposées en 2006 et qui étouffent l’économie du pays.

Sur le même sujet
Politique nucléaire