Donald Trump ne renierait pas l’accord avec l’Iran sur le nucléaire

Le milliardaire américain Donald Trump, qui caracole en tête des sondages, s’est distingué dimanche des nombreux autres prétendants républicains à la Maison Blanche, en affirmant qu’il ne renierait pas l’accord avec l’Iran sur son programme nucléaire.

« Je gérerais ce contrat de façon si dure qu’ils n’auraient aucune chance », a commenté l’homme d’affaires, qui multiplie les déclarations à l’emporte-pièce et continue de mener dans les sondages loin devant ses rivaux républicains.

« Ce serait très difficile de dire on déchire (l’accord) », comme le suggèrent certains de ses rivaux, a ajouté M. Trump, sur la chaîne NBC.

En septembre, le Congrès -- à majorité républicaine -- devrait se prononcer contre l’accord signé par les grandes puissances qui prévoit un arrêt du programme nucléaire iranien en échange de la levée des sanctions économiques qui asphyxient l’Iran.

Toutefois, il semble peu probable que les opposants puissent réunir le nombre de voix suffisantes pour remettre l’accord en question.