Une première : Barack Obama embauche une transsexuelle

Raffi Freedman-Gurspan, militante de longue date de la cause LGBT, a fait ses premiers pas à la Maison Blanche. Sa nomination a été qualifiée d’« historique ».

Temps de lecture: 2 min

Pour la toute première fois, la Maison Blanche a embauché une personne ouvertement transsexuelle. L’ancienne militante Raffi Freedman-Gurspan a pris ses fonctions ce mardi 18 août, au sein d’une équipe chargée du recrutement pour l’exécutif américain.

« Son engagement pour améliorer la vie des transsexuels américains, en particulier les transsexuels de couleur et ceux qui vivent dans la pauvreté, reflète les valeurs de cette administration », s’est félicitée Valerie Jarrett, conseillère du président Barack Obama.

Une initiative applaudie

Les associations de défense des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT) ont salué l’initiative. Le Centre national pour l’égalité des droits des transsexuels, où Raffi Freedman-Gurspan a travaillé, parle de nomination « historique ».

« Le fait que cette première nomination d’une personne transsexuelle concerne une femme de couleur est, en soi, significatif », a par ailleurs souligné Mara Keisling, directrice de l’organisation, dans un communiqué.

Barack Obama défend les droits des transsexuels

En juin dernier, le président américain saluait sur Twitter le courage de Bruce Jenner, pour son changement de sexe. « Ça demande du courage de partager votre histoire », avait-il tweeté en citant un post de la nouvelle Caitlyn Jenner.

Il y a un an, il a étendu le dispositif fédéral de lutte contre les discriminations au travail, avec un décret permettant d’intégrer les fonctionnaires aux catégories protégées dans les administrations fédérales.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une