Des femmes manifestent seins nus à NY et dans des dizaines de villes

Ce dimanche 23 août à Manhattan et dans une soixantaine de villes dans le monde, des centaines de femmes ont défilé seins nus à l’occasion de la journée internationale du torse nu (« Go Topless Day »), mais aussi et surtout pour dénoncer les récentes visées du maire de NY, Bill de Blasio.

La semaine dernière, accompagné du gouverneur de l’État, Andrew Cuomo, il a annoncé qu’il sévirait contre les « painted ladies », ces femmes adeptes de peinture corporelle qui posent seins nus avec les touristes sur Times Square moyennant finances.

Une entrave à la liberté ?

Plusieurs personnes ont dénoncé une remise en cause de la loi et de l’égalité des sexes. Déambuler en public la poitrine dénudée est en effet parfaitement légal à New York depuis 1992.

Rachel Jessee, membre de l’association GoTopless de New York, a déclaré : « Libérer les seins et les corps libère aussi les esprits et aide à restaurer la confiance en soi et en son corps »

En plus de défendre, notamment, le droit des femmes de se montrer seins nus en public, certaines participantes défilaient dans les rues de la Grosse Pomme pour protéger leur métier.