Un bar australien utilise des femmes nues comme plateaux

Un établissement, situé à Sydney, s’est inspiré du Nyotaimori japonais. Cette pratique consiste à manger des sushis sur le corps d’une femme nue. Dans ce cas-ci, les sushis ont été remplacés par des fruits. Des images de la soirée ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Mais cette initiative a été très mal vue. Et les internautes ont vivement réagi en critiquant le Cruise Bar : sexiste, méprisant, triste, dégradant, inacceptable…

« Merci au Cruise Bar de montrer si ouvertement votre mépris pour les femmes et de contribuer à l’idée répugnante selon laquelle leur corps est un objet. Je ne viendrai pas chez vous si je cherche un endroit où sortir » a écrit Jane Oakley, responsable des Verts australiens, sur sa page Facebook.

Certains défenseurs du bar affirment que l’établissement voulait recréer une scène très connue de « Sex & The City ». Dans le film, Samantha se recouvre de sushis pour la St-Valentin afin de « s’offrir » à son compagnon. Contrairement au Cruise Bar, Samantha le fait chez elle à l’abri des regards indiscrets.

Le bar n’a toujours pas répondu à cette polémique ainsi qu’aux demandes d’interview de plusieurs médias.

Et vous, que pensez-vous de cette initiative ?