Réfugiés: submergée, la police allemande demande... d’arrêter les donations

Ce mardi, près de 590 réfugiés sont arrivés dans la principale gare de la ville de Munich.

Temps de lecture: 2 min

Q uiconque désirant aider est le bienvenu », pouvait-on lire ce mardi matin sur le compte Twitter de la police de Munich (Allemagne), après l’arrivée de quelque 590 réfugiés dans la principale gare de la ville.

Aussitôt dit, aussitôt fait… des centaines de bénévoles ont ainsi apporté de la nourriture, des vêtements, de l’eau et même des couches pour bébés, rapporte le quotidien britannique The Independent.

© Reporters/DPA
© Reporters/DPA - Reporters / DPA

« Nous sommes submergés ! »

La population a été tellement généreuse que, aux alentours de 13 heures, les autorités locales ont constaté qu’elles avaient reçu beaucoup trop de dons par rapport au nombre de réfugiés. La police a donc appelé la population à stopper les donations.

« S’il vous plaît, n’apportez plus rien. Les dons que nous avons pour les réfugiés présents sont suffisants. Nous sommes submergés ! Un grand merci » écrivait-elle sur les réseaux sociaux.

Et pour ceux qui souhaitaient continuer d’apporter une aide matérielle, elle a toutefois recommandé d’aller à la mairie, où sont stockés les biens.

Des milliers d’arrivées en quelques jours

Ces derniers jours, des milliers de réfugiés sont arrivés à Munich par la gare centrale. Il s’agit principalement de Syriens et d’Irakiens qui prennent le train en provenance de Hongrie, après avoir atteint l’Europe par les Balkans. Mais ce mardi, beaucoup de familles qui devaient arriver à Munich ont été recalées à la gare internationale de Keleti, à Budapest, par les autorités hongroises.

La police a arrêté temporairement tous les départs internationaux en raison de l’afflux de centaines de réfugiés qui tentaient de monter à bord de trains alors qu’ils avaient leur ticket. « Allemagne ! Allemagne ! Nous voulons partir ! » s’exclamaient en cœur les réfugiés.

© EPA
© EPA - EPA

La vidéo sur mobile

► A lire : La gare de Budapest évacuée face à l’afflux de réfugiés (photos)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une