Namur: le campus de l’université va être rénové

Les responsables de l’université veulent faire du campus « un lieu de bien-être ». De nouveaux logements devraient voir le jour.

Temps de lecture: 2 min

Un master plan de rénovation du campus de l’Université de Namur (UNamur) est lancé pour une durée de cinq ans, en vue d’en faire « un lieu de bien-être avec des endroits où les étudiants peuvent se retrouver, l’aménagement d’un certain nombre de places et une cafétéria », a annoncé vendredi matin le recteur Yves Poullet, lors de la conférence de presse de la rentrée.

Le nouveau bâtiment des sciences, rue Grafé, devrait être terminé pour septembre 2017, après les problèmes d’amiante rencontrés durant le chantier. Des études sont menées avec la Ville concernant un piétonnier rue Grafé et rue Grandgagnage.

L’UNamur souhaite toujours acheter l’ancien palais de Justice de Namur. « Nous avons signalé notre volonté. Nous vivons au rythme des décisions du fédéral », ajoute le recteur.

Avec 450 logements, contre les 670 qui devraient être offerts aux étudiants, l’université manque de logements. Quatre bâtiments situés Rempart de la Vierge pourraient être transformés en habitations ou être réservés aux facultés.

Un nouveau centre sportif est attendu rue Henri Lemaître sur le parking de l’université, l’ancien centre situé avenue Reine Astrid n’étant plus aux normes et ayant été vendu au Bureau économique de la province (BEP) pour le hub créatif Trakk.

Une réflexion est également menée avec les étudiants autour des cercles et de l’animation étudiante afin d’avoir des lieux sécurisés pour les « guindailles ». « Les cercles sont intégrés à l’intérieur de l’université et doivent le rester, mais leur implantation peut être menacée par ce master plan », a précisé Yves Poullet.

Pour sa part, l’Assemblée générale des étudiants (AGE), qui compte 25.000 personnes par an à ses événements, tient à continuer à responsabiliser les étudiants en guindaille. « Nous voulons montrer une image digne de l’étudiant, qui est souvent mal vu, et redorer le blason de l’AGE », a souligné le président François-Xavier Nolmans. (b)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une