Attentat de Bangkok: un Ouïghour chinois recherché par la police

Temps de lecture: 1 min

La police thaïlandaise a annoncé samedi rechercher un Ouïghour, minorité musulmane se disant persécutée en Chine, dans l’attentat de Bangkok, ce qui consisterait leur première attaque hors du sol chinois.

« D’après son passeport, c’est un Ouïghour », a déclaré le porte-parole de la police, Prawut Thavornsiri, dans une confirmation inédite de la piste ouïghoure pour cet attentat meurtrier toujours non revendiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une