Flandre: un pacte pour des maisons économes en énergie d’ici 2050

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement flamand et le secteur de la construction se sont accordés sur l’objectif de rendre les habitations de Flandre économes en énergie d’ici 2050, réforme des primes énergie-logement à la clé, rapportent mercredi Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Cela signifie qu’en 2050, toute habitation sera censée se conformer à la norme E60 actuellement de mise en Flandre pour les nouvelles construction, concernant la consommation d’énergie totale d’une maison (éclairage, chauffage, eau chaude), selon le « Pacte de rénovation » des ministres Annemie Turtelboom (Open Vld, Energie), Liesbeth Homans (N-VA, Logement) et Joke Schauvliege (CD&V, Climat). Aucune sanction n’est toutefois prévue si la norme n’est pas atteinte.

Plus de la moitié des maisons de Flandre ont été construites avant 1970 et une grande partie n’a pas d’isolation du toit ni de doubles vitrages. Les primes énergie-logement seront donc revues. Pour la rénovation, en plus du certificat de performance énergétique des bâtiments (PEB), le nouveau propriétaire recevra désormais un aperçu de l’état du bâtiment et un plan par étapes pour l’aider à le rénover.

L’association environnementale Bond Beter Leefmilieu s’est réjouie de cette « chance historique » de réduire les dépenses d’énergie et les émissions de CO2. Le secteur de la construction (Bouwunie) applaudit également, même s’il juge la norme E60 « trop ambitieuse ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une