Des archéologues découvrent les vestiges d’une villa romaine à Dilbeek

Temps de lecture: 1 min

Une équipe d’archéologues a mis au jour les vestiges d’une villa romaine de 5,5 hectares datant du 1e et 2e siècle après Jésus-Christ dans un champ à Dilbeek (Brabant flamand). Selon le groupe d’archéologues, la découverte est exceptionnelle en Flandre car les sites de villas sont très rarement conservés ou fouillés. Le lieu offre également l’occasion de découvrir les habitudes de vie de ses habitants.

Des fondations de six bâtiments en pierres ainsi que les restes de pieux en bois qui servaient de fondations à sept ou huit bâtiments en bois ont été retrouvés à seulement 40 cm en dessous du niveau du sol, avec un fossé de près de deux mètres de large entourant le terrain.

Le complexe, également appelé « villa rustica », assurait la production agricole, très probablement, pour les villes voisines, comme l’implantation romaine d’Asse. D’autres objets retrouvés sur le site attestent de la richesse de son propriétaire, dont deux pièces d’or, un nombre important de pièces d’argent et de bronze, ainsi qu’un morceau extrêmement rare d’un masque d’argile.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une