«On a totalement merdé», avoue le patron de Volkswagen America

Temps de lecture: 1 min

«Notre entreprise a été malhonnête, avec l’EPA (Agence américaine de protection de l’environnement, ndlr) et avec le CARB (son homologue californienne, ndlr), ainsi qu’avec vous tous, et avec mes mots en allemand on dirait qu’on a +totalement merdé+», a admis M. Horn lors d’un événement promotionnel à New York tard lundi soir, selon une vidéo de la chaîne CNBC. M. Horn a promis de coopérer et de «faire ce qu’il faut avec le gouvernement, le public, nos clients, nos employés, et aussi très important, avec nos concessionnaires».

Le scandale des moteurs diesel du groupe Volkswagen a pris une ampleur inédite mardi, le constructeur allemand admettant que 11 millions de ses véhicules dans le monde étaient équipés du logiciel de trucage aux tests anti-pollution découvert aux Etats-Unis.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une