Yémen: l’Etat islamique revendique l’attentat antichiite dans une mosquée de Sanaa

Temps de lecture: 1 min

Le groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI) a revendiqué l’attentat qui a fait jeudi 25 morts et des dizaines de blessés parmi des fidèles chiites dans une mosquée de Sanaa, la capitale yéménite contrôlée depuis un an par les rebelles chiite Houthis.

Dans un communiqué des djihadistes diffusé en ligne, l’EI affirme qu’un de ses membres - identifié comme Amr al-Hadidi - «a déclenché sa ceinture d’explosifs dans la mosquée Balili dans le secteur de Bab el-Yémen parmi les infidèles Houthis, faisant de nombreuses victimes». L’EI, qui considère les chiites comme des hérétiques, a revendiqué depuis mars plusieurs attentats contre des fidèles chiites dans des mosquées à Sanaa.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une