Un ministre saoudien attribue la bousculade à un manque de discipline des pèlerins

Temps de lecture: 1 min

Le ministre saoudien de la Santé a attribué la bousculade qui a fait jeudi plus de 700 morts à Mina, près de La Mecque, au manque de discipline des pèlerins qui ont tendance, selon lui, à ignorer les instructions des responsables du hajj. «Si les pèlerins avaient suivi les instructions, on aurait pu éviter ce genre d’accident», a déclaré Khaled al-Falih à la télévision publique El-Ekhbariya après s’être rendu sur les lieux du drame, le pire à endeuiller le pèlerinage annuel musulman depuis 25 ans.

 

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une