Interdiction d’Uber: le gouvernement bruxellois satisfait

Temps de lecture: 1 min

«Le jugement du tribunal de commerce confirme le point de vue du gouvernement de la Région Bruxelloise qui considère UberPop comme contraire à la législation encadrant le transport rémunéré de personne», a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité, réagissant à la décision du tribunal de commerce.

Pascal Smet a rappelé que face aux évolutions au niveau du transport de personne rémunéré (taxis, location avec chauffeur, développement des technologies), le gouvernement travaillait à la modernisation du secteur, conformément à l’accord de majorité bruxelloise.

Selon lui, l’objectif et de faire approuver le «plan taxi» par le gouvernement avant la fin de l’année.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une