Grève du fret ferroviaire: le port d’Anvers principalement touché

Temps de lecture: 1 min

Le mouvement de grève de 24 heures lancé par la CGSP Cheminots sur le transport de marchandises par voies ferroviaires touche principalement Anvers et dans une moindre mesure Gand. B Logistics a fait appel à du personnel supplémentaire jeudi soir, les retards devant en principe être résorbés d’ici vendredi, indiquent B Logistics, la SNCB et HR Rail qui ont par ailleurs fermement condamné la grève.

Les conséquences de l’action sont moins visibles en Wallonie, où elles se manifestent surtout par l’absence des agents en grève, qui ont pour beaucoup rallié Anvers.

La principale raison du mouvement est le transfert du personnel au sein de B Logistics, une nouvelle structure filiale remplaçant la SNCB Logistics. Le statut du personnel, depuis l’entrée d’une entreprise privée (Argos Soditic) dans le capital de l’entreprise, constitue une source d’inquiétudes pour les syndicats.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une