Pérou: des touristes étrangers retenus par des indigènes en colère

Temps de lecture: 1 min

Une quarantaine de personnes, dont une majorité de touristes étrangers, étaient retenues depuis mercredi par un groupe d’indigènes péruviens protestant contre l’arrêt de la construction d’une autoroute près de la commune de Boca Manu (sud-est), a annoncé la police.

Ces personnes «ont été retenues par les indigènes qui veulent faire entendre leurs revendications pour la construction d’une autoroute», a expliqué sur la radio RPP le directeur de la police péruvienne, le général Vicente Romero.

«La police est déjà présente sur les lieux, les touristes n’ont pas été maltraités et sont protégés, mais nous attendons que les autorités régionales arrivent pour parvenir à un bon accord» avec les indigènes, a-t-il précisé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une