Accueil

MATHière grise, c’est quoi?

Voici la présentation de votre nouveau rendez-vous mathématique

Temps de lecture: 3 min

Bienvenue dans «  MATHière grise », votre nouveau rendez-vous avec Le Soir. Il s’agit d’une nouvelle rubrique centrée sur les chiffres et comptant plusieurs sections : l’actualité vue par l’angle mathématique, les énigmes et l’analyse de données.

L’idée est née sur base de notre volonté de redonner aux jeunes le goût des mathématiques.

Aujourd’hui, les mathématiques sont clairement boudées parce qu’elles ne sont pas présentées de manière ludique ou parce que l’on n’y voit guère d’intérêt pratique. « MATHière grise » entend démontrer que les mathématiques peuvent non seulement être passionnantes mais, en plus, elles peuvent éclairer l’actualité sous un jour nouveau.

Chaque lundi, dans « EnigMATH », vous trouverez une subtile énigme, bien loin des problèmes de robinets qui coulent et des baignoires qui ne se vident jamais. Un problème ne nécessitant aucune connaissance particulière si ce n’est le bon sens.

La solution sera publiée chaque vendredi.

Chaque mercredi, dans « MATHActu » une actualité du moment sera décryptée par l’œil expert d’un mathématicien. Point de formules mathémagiques, juste un décodage pertinent, interpellant et éclairant.

Parallèlement, la rubrique « Données » sera alimentée par des journalistes. Au travers de journalisme data, des analyses sur base de données chiffrées vous seront proposées.

Avec l’aide de la Maison des Maths

Tout cela a été rendu possible grâce à l’aide de la « Maison des Maths », un lieu dont la mission est de donner du plaisir avec des mathématiques, mais aussi d’y redonner du goût et du sens. Ce seront les mathématiciens de la Maison des Maths qui alimenteront les rubriques « EnigMATH » et « MATHActu ».

La Belgique est le premier pays francophone mondial à avoir une « Maison des Maths », dont l’inauguration officielle est le dimanche 27 septembre.

Inspirée du modèle européen allemand (www.mathematikum.de) et new-yorkais (www.momath.org), la Maison des Maths a pourtant réussi le défi de créer son identité personnelle. À l’intérieur de celle-ci, tout est conçu, pensé, étudié pour – insidieusement – semer la passion des mathématiques. Et ce, dès le plus jeune âge, puisque la MdM accueille déjà les enfants à partir de l’âge de 3 ans. Car c’est très tôt qu’il faut commencer à modifier la perception – souvent injustement négative – des mathématiques.

MdM comme Maison des Maths mais surtout comme Manipuler, découvrir, Modéliser. De 3 à 103 ans, votre curiosité sera attisée. Beaucoup de Pourquoi ? mais encore plus de Pourquoi pas ?

La MdM est donc un temple du plaisir mathématique. Certes. Mais aussi un courant. Autour de ce lieu, des dizaines d’opportunités mathématiques sont créées : un cycle de conférences de vulgarisation des mathématiques, le premier salon « Culture et Jeux Mathématiques », la première fête du Pi-Day en Belgique… et une chronique mathématique dans un quotidien national.

Bien entendu, nous vous réservons plusieurs surprises au cours de cette année. Mais pour le moment, ne pensez qu’à une chose : oubliez vos préjugés et laissez-vous conduire dans le monde fascinant et surprenant des mathématiques.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La Une Le fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une