Accueil

BUCQUOY FILME LE COSMOS L'HOMME AU CRANE RASE QUI REVAIT DE VACANCES A LA MER

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 10 min

CINÉMA

BUCQUOY FILME

LE COSMOS

À Westende, ce provocateur tourne la suite de «La Vie sexuelle des Belges»

A la mer du Nord plus qu'ailleurs, les frontières entre le réel et l'imaginaire, entre la terre et le ciel, sont aussi minces que l'horizon qui se noie dans le vent du large et des sables. Et, les nuits claires, on ne sait plus si les étoiles brillent dans le ciel ou s'y reflètent.

LE FAUX REJOINT LE RÉEL

COMME UN NAIN DE JARDIN

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs