Accueil

Vers un monde sans armes nucléaires

Willy Claes, ex-ministre des Affaires étrangères (SPA), ex-secrétaire général de l’Otan ; Jean-Luc Dehaene, ex-Premier ministre de la Belgique CD&V) , membre du Parlement Européen ; Louis Michel, ex-ministre des Affaires Etrangères (MR), ex-commissaire européen, membre du Parlement européen ; Guy Verhofstadt, ex-premier ministre de la Belgique (VLD), président de la fraction libérale au Parlement européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’engagement du président Barack Obama en vue d’éliminer toutes les armes nucléaires mérite un soutien urgent. Alors que dans le passé les armes nucléaires ont pu être considérées comme un facteur stabilisateur, aujourd’hui, tant la dissémination des armes nucléaires qui continue de progresser que le risque croissant d’un attentat terroriste exigent une réaction radicale. La guerre froide est terminée. Il est temps d’adapter notre politique nucléaire aux circonstances nouvelles. Des pays comme le Pakistan, l’Inde et la Corée du Nord se sont récemment joints au club nucléaire. La probabilité que l’Iran et d’autres pays dans la région les suivent est réelle, ce qui conduira à une déstabilisation sans précédent dans cette région déjà tellement instable. Nous posons donc la question cruciale : comment gérer cette situation ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs