Accueil

Championnats

Temps de lecture: 3 min

Championnats

étrangers

France: (re)Caritoux

Champion de France l'an dernier à Saint-Etienne, Eric Caritoux (RMO) a récidivé, samedi à Montluçon, distançant dans les derniers décamètres le jeune néo-professionnel Laurent Bezault alors que Martial Gayant prenait la troisième place.

Eric Caritoux, âgé de 29 ans, originaire de Carpentras, a réussi une course parfaite. Ancien vainqueur du Tour d'Espagne (1984), le Provençal s'était montré très discret depuis le championnat 1988. Bon grimpeur et honnête rouleur, Caritoux s'était surtout fait remarquer comme un bon équipier. Mais samedi, en l'absence de son chef de file Charly Mottet, forfait en raison d'une angine, il a eu les coudées franches sur un parcours des plus faciles («Un tracé pour cadets», a dit Fignon) et a sauté dans la roue de Laurent Bezault à 5 km de l'arrivée... d'une épreuve qui ne fut guère marquée que par une échappée de 150 kilomètres de Fabian Pantaglou, un jeune néo-pro d'Annecy, dont l'avance culmina à 18 mn 57 avant qu'il rentre dans le rang alors que la course s'animait enfin.

Les arrivées: 1. Eric Caritoux (RMO), les 260 km en 6 h 34.26 (39,550 km/h); 2. Laurent Bezault, à 0.06; 3. Martial Gayant, 0.14; 4. Jean-Claude Leclercq; 5. Gérard Rué; 6. Eric Boyer; 7. Vincent Lavenu, 0.17; 8. Christian Jourdan, 0.19; 9. Joël Pelier, 0.21; 10. Dominique Gaigne, 0.29; etc.

Italie: Argentin

L'ancien champion du monde a remporté le sprint massif qui a marqué le terme de l'épreuve de Gênes, battant Bugno, le champion sortant, et Furlan, un néo-pro.

Les arrivées: 1. Argentin, 6 h 18.58 (40,059 km/h); 2. Bugno; 3. Furlan; 4. Colagé; 5. Zaina; 6. Givannetti; 7. Cassani; 8. Giupponi; 9. Amadori; 10. Passera; etc.

Pays-Bas: Maasen

A Rheden, le coureur de Superconfex est parvenu à distancer dans le dernier tour ses compagnons d'échappée, Johan Lammerts et Maarten Ducrot.

Trois nations: Richard,

Kajzer et Triebel

Le Suisse Pascal Richard, champion en titre, a remporté à Chiasso la course décernant les titres helvétique, germanique et grand-ducal. Aux premières loges de bout en bout, il s'est imposé devant l'«Allemand» Dariusz Kaiser (un Polonais ayant fui son pays il y a 2 ans et demi) alors que le nouveau champion grand-ducal, Pascal Triebel, s'est classé 17e... sur 18, quarante-quatre des soixante-deux coureurs au départ (dont trois Luxembourgeois seulement) ayant abandonné sous la canicule et sur un circuit très exigeant.

Les arrivées: 1. Richard (Sui), les 217 km en 5 h 33.11; 2. Kajzer (Rfa), à 2.41 3. Rüttimann (Sui), 3.02 4. Niederberger (Sui), 3.22 5. Hilse (RFA), 6.07 6. Järmann (Sui); 7. Puttini (Sui), 6.48 8. Gianetti (Sui), 7.55 9. Müller (Sui); 10. Steinmann (Sui); 11. Gänsler (RFA); 12. Demierre (Sui) 12.24;... 17. Triebel (Lux).

Espagne: Hernandez

C'est Carlos Hernandez qui a remporté le championnat d'Espagne disputé sur un circuit de 252 km partant et arrivant à Mazarron dans le sud-est du pays.

Hernandez a réussi à fausser compagnie au peloton dans le dernier kilomètre et s'est imposé en 6 h 38.42. Jesus Suarez-Cuevas a terminé deuxième, devant Casimiro Moreda, tous deux à quatre secondes du vainqueur.

Seuls 40 des 146 coureurs alignés au départ ont terminé cette course disputée sous un chaud soleil. Pedro Delgado, vainqueur du Tour d'Espagne de cette année, a fini 28e, à 37 secondes de Hernandez.

Femmes

Pays-Bas (à Rhenen): 1. Leontien Van Moorsel, les 82 km en 2.08.13 (38,373 km/h); 2. Petra Groen; 3. Astrid Donkersloot; 4. Heleen Hage; 5. Loohuis-Damveld; 6. De Waal, à 0.12; etc.

France (à Montluçon): 1. Jeannie Longo, les 80 km en 2.04.14 (38,637 km/h); 2. Valérie Simonet, à 3.35; 3. Sandrine Lestrade, 3.36; 4. Pascale Duchene; 5. Corinne Le Gal; 6. Cécile Odin; etc.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une