Accueil

« C'est l'idée qui fait la différence »

Un ingénieur doublé d'un philosophe, est-ce un ingénieur des idées ou un philosophe d'entreprise ? Et à quoi diable cela peut-il servir pour le business ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

ENTRETIEN

DOMINIQUE BERNS

Luc de Brabandere est un homme étonnant. Ingénieur civil de formation et d'abord informaticien de profession, il a changé de vie à quarante ans passés, a étudié la philosophie et s'est imposé, au fil de trois livres (1), comme le « pape » de la créativité. Vice-président du Boston Consulting Group, il n'a ni bureau ni téléphone, mais passe son temps à parcourir le monde pour conseiller des chefs d'entreprise.

Après 40 ans, vous faites des études de philosophie. Souvent, les scientifiques font peu de cas d'Aristote et Platon...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs