Accueil

Coup d'envoi de l'enquête sur la faillite de la Sabena REPERES Quinze commissaires Pour Langendries, le choix des experts sera capital

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Coup d'envoi de l'enquête sur la faillite de la Sabena

La commission d'enquête parlementaire sur la Sabena a été installée mardi. C'est à elle que revient la lourde charge d'établir les responsabilités qui ont mené à la faillite de l'ex-compagnie nationale. Elle est composée de 15 membres, 6francophones et 9 flamands.

La commission est présidée par un représentant de l'opposition, le PSC Raymond Langendries.

L'ancien président de la Chambre sera assisté de trois vice-présidents: deux libéraux (lire ci-contre) et un socialiste flamand.

C'est une surprise de dernière minute, puisqu'on parlait jusqu'alors de deux vice-présidents seulement. Il y a eu une demande du SP.A quelques minutes avant l'installation de la commission , a expliqué Claude Eerdekens. C'est vrai que le SP.A était quelque peu oublié dans la composition initiale. La proposition a été acceptée par les autres partis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs