Accueil

Namur Exposition au Musée provincial des arts anciens Le portrait est le miroir de l'âme

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Namur Exposition au Musée provincial des arts anciens

Le portrait est le miroir de l'âme

Riches ou pauvres, ils se sont fait tirer le portrait. Le Musée des arts anciens présente une galerie de personnages qui tous sont le reflet de leur époque. Connus ou méconnus. Un voyage étonnant qui nous emmène du XVe au XXe siècle.

HUGUES DANZE

Qui regarde qui ? En découvrant l'exposition con-sacrée au portrait en Namurois proposée par le Musée des arts anciens, cette question revient sans cesse. Lancinante. Obsédante.

Lorsque Hélène d'Yves plonge sans aucune pudeur ses yeux noirs dans les vôtres, on ressent comme un malaise. La toile date de 1598 et pour un peu on se croirait plongé au beau milieu de cette époque où les robes baroques et les collerettes brodées avaient la cote. Plus loin, ce sont les seins proéminents d'Evelyne Axell (1971) ou l'incroyable lassitude qui se dégage du tableau « Fatigue-tendresse » signé Luc Perot (1959) qui attire notre regard impudique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs