Accueil

Namur Le musée peut en faire tout un plat L'argenterie d'apparat de Rubens

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Namur

Le musée peut en faire tout un plat

L'argenterie d'apparat de Rubens

PIERRE HERMANS

Après avoir constitué pendant près de 400 ans le trésor familial du peintre Pierre Paul Rubens et de ses descendants, deux superbes pièces d'argenterie - une aiguière et son bassin - furent mises en vente chez Sotheby's, à Monaco. La larme à l'oeil, les autorités publiques, faute de moyens suffisants, s'étaient résignées à voir filer un peu plus de notre patrimoine quand deux collectionneurs vinrent frapper à la porte de la Fondation Roi Baudouin.

Ils étaient Belges. Ils étaient aussi les nouveaux propriétaires de cette argenterie d'apparat. Mieux, ils en faisaient donation à la Fondation ! A deux conditions : que cet ensemble exceptionnel soit conservé à jamais en Belgique et que le public puisse l'admirer en permanence à partir de 2001. Cette oeuvre, considérée comme majeure, fut dès lors mise en dépôt à la Maison Rubens, à Anvers, où elle avait fait la fierté de son premier propriétaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs