Accueil

Hugo d'Oignies et ses secrets

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Hugo d'Oignies et ses secrets

JEAN-PHILIPPE PETIT

L'année 2003 avait été celle du trésor du prieuré d'Oignies. L'oeuvre du frère Hugo, conservée à Namur depuis 1818 par la communauté des soeurs de Notre-Dame, avait été mise à l'honneur dans une exposition exceptionnelle organisée par le Musée des arts anciens. A cette occasion, un colloque intitulé « Autour d'Hugo d'Oignies » avait réuni à Namur des spécialistes belges et étrangers - historiens et historiens de l'art - de l'époque médiévale. Les actes de ce colloque viennent de sortir de presse. Une nouvelle somme sur tout ce qui se rapporte à Hugo d'Oignies et à son époque.

Le catalogue de l'exposition avait déjà fait date. Ce nouveau volume de quelque 300 pages s'adresse à tous ceux qui voudraient encore approfondir les questions liées à la biographie du frère Hugo, à quelques-unes des pièces d'orfèvrerie produites en son temps, aux techniques utilisées au début du XIIIe siècle ou encore aux relations que les artistes entretenaient en Europe à cette époque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs