Accueil

Moebius griffe les mangas

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

ENTRETIEN

Parmi les mangakas, le cercle des auteurs de bande dessinée japonais, Moebius est vénéré comme un dieu créateur. Ouvert à toutes les expériences de vie et aux formes les plus fatales d'aventures graphiques, il a été l'un des premiers auteurs européens à jeter des ponts entre Nippons et Européens. Dès 1992, il oeuvrait avec Hayao Miyazaki, l'auteur de Princesse Monoke ou du Voyage de Chihiro sur l'adaptation en dessin animé du personnage fondateur de l'histoire de la bande dessinée, Little Nemo. Depuis, il a revisité le mythe universel d'Icare mis en images par Jirô Taniguchi, le mangaka du Sommet des dieux et de Quartier lointain.

Vous connaissez bien l'univers du manga, dont les ventes explosent en Europe. Comment expliquez-vous le succès fulgurant des auteurs japonais chez nous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs