Accueil

Coup de coeur -- Entre contraintes et chemins de traverse

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

D'abord, il y a ces bandes de couleurs qui flottent au vent dans la rue des Chartreux. A l'intérieur, derrière la vitrine, un ventilateur en fait tanguer une autre rangée. Sur le mur, des images se succèdent : traits rouges et blancs bien connus des amateurs de randonnée. Bruno Goosse les a photographiées dans Bruxelles, sur les arbres, les poubelles, les bornes électriques... Il en a aussi superposé une dizaine pour créer une nouvelle image aux airs de toile abstraite érodée.

Dans la salle suivante, de longs panoramiques très fins font surgir ces mêmes balisages rouge et blanc, parfaitement nets, sur des chemins de campagne. Un travail subtil à partir d'images vidéo où seuls les balisages ont été filmés en plan fixe. Plus loin, ces mêmes images refilmées font face à la vidéo originale. Bruno Goosse décline ainsi les multiples manières de voir la réalité, de la transformer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs