D’où vient l’argent de l’Eglise ? De l’Etat !

Que l’on ne s’y trompe pas. On imagine que l’Eglise peut reposer sur des fondations financières richement fournies, c’est difficile à affirmer. Pourtant, c’est ce que pense une large majorité (75 %) des personnes interrogées dans le cadre de notre sondage.

Cela dit, la « SA Eglise belge » est tout sauf une holding parfaitement hiérarchisée. Il n’y a en réalité pas de comptes consolidés pour évaluer globalement l’état des finances de l’Eglise de Belgique.

« Au mieux, on pourrait parler d’un réseau de franchisés », explique Jean-François Husson, spécialiste du financement public des cultes en Belgique.

En réalité, l’argent du culte (évêchés, monastères, couvents, ASBL des œuvres paroissiales…) est très fragmenté.

« La plus grande partie des revenus de l’Eglise provient des autorités publiques », poursuit Husson. Toutes autorités publiques confondues, ce sont environ 240 millions d’euros qui sont dévolus chaque année au financement de tous les cultes.

P.10 & 11 Notre grande enquête