Accueil

Patrimoine Le trésor d’Hugo d’Oignies cédé par les Sœurs : Un joyau transféré au Musée des arts anciens

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au Palais provincial ce mercredi, l’attention était concentrée sur le Trésor d’Hugo d’Oignies, élément majeur du patrimoine médiéval wallon et belge se composant d’une trentaine de pièces d’orfèvrerie du 18e siècle.

Depuis 1818, il était conservé par les sœurs de Notre-dame de Namur. Mais estimant ne plus pouvoir assurer pleinement la mission que leur avait confiée le dernier prieur d’Oignies, les religieuses ont décidé il y a quelques mois de céder le bien à la Fondation Roi Baudouin. Celle-ci s’est engagée à le déposer au Musée provincial des Arts Anciens du Namurois pour le conserver et l’exposer au public. Elle en assure donc la garde, la protection, la conservation et la présentation. Autre associée : la Société archéologique de Namur, qui sera sollicitée pour poursuivre l’étude et la mise en valeur des pièces.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs