Accueil

Culture Le musée des arts anciens du Namurois a son chef-d’œuvre : Une merveille d’orfèvrerie

Article réservé aux abonnés
Journaliste médias Temps de lecture: 3 min

entretien

De renommée mondiale et repris parmi les sept merveilles de Belgique, il devrait offrir au musée une nouvelle notoriété. Jalon du passé de l’orfèvrerie namuroise, le Trésor est dès à présent accessible à tous de manière permanente. Jacques Toussaint, conservateur en chef des lieux, fait part de son enthousiasme suite à l’arrivée du Trésor dans son musée et livre quelques secrets du chemin parcouru par ce chef-d’œuvre mosan.

Le trésor d’Oignies devrait rester définitivement à Namur. Une issue logique selon vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs