Le Théâtre d’Appoint invite au voyage

Non, le Théâtre d’Appoint n’est pas devenu itinérant. Il n’empêche, dès ce vendredi 15novembre et jusqu’au samedi 30 novembre, il se produira à sept reprises dans un nouvel endroit, à savoir la salle Côté Cours, à Jodoigne.

La troupe est pourtant basée à Orp-Jauche depuis sa création en 1986 avec des prestations à l’école communale d’Orp-le-Grand, à la Salle des Variétés puis, ces dernières années, à la Maison de l’Entité, à Jauche.

«La commune ne nous donnant ni facilité ni espoir de voir nos conditions de travail s’améliorer à terme, nous avons répondu positivement à une proposition du Centre culturel de Jodoigne, explique Véronique Schwaiger, la présidente de l’ASBL. Nous avons reçu ici un très bon accueil et profitons d’infrastructures plus adaptées aux spectacles, même si des améliorations restent possibles.»

Les plâtres, les onze comédiens les essuieront avec une nouvelle version de Peer Gynt, imaginée par Ahmed Ayed qui met en scène le groupe pour la première fois. «Le texte de base d’Ibsen fait environ cinqheures, note ce dernier. Nous, ce sera plutôt 1h30. J’ai donc pas mal coupé, réassemblé et mené un travail de puzzle pour y arriver. Autre différence: il y aura des moments sans paroles mais chorégraphiés. Le corps et l’image ont en effet beaucoup d’importance dans le type de théâtre que je fais.»

Lou Reed en fond sonore

L’autre surprise viendra de la bande-son: plus question des airs de Grieg, mais bien de morceaux très rock voire très énervés (Lou Reed et Nine Inch Nails pour ne citer qu’eux). «Du jamais vu au Théâtre d’Appoint, note Jean-Yves Picalausa, qui interprète Peer Gynt dans sa jeunesse avant d’enfiler les costumes de fou et de villageois. Mais cela restera très accessible pour le public. Bien que philosophique, c’est un conte avec un héros, des gentils, des méchants, des trolls… dans lequel même les plus jeunes trouveront leur compte.»

C’est que le récit a beau dater de 1867, il reste d’actualité. Afortiori dans les décors conçus par Pascale Fichers. Au programme: un maximum de récupération, des sacs-poubelles, de la tôle ondulée, des déchets du type encombrants…

Le tout animé par onze comédiens qui, pour rappel, sont amateurs. «Ils ont cependant un très très bon niveau, souligne Ahmed Ayed. Je les ai d’ailleurs traités comme des pros car, même s’ils ne possèdent pas tout le bagage technique, leur débauche d’énergie est énorme.»

Renseignements et réservations: www.theatredappoint.be ou 019/51.10.38.