Les opposants au TTIP marchent en direction de la Commission européenne

Une prochaine série de discussions sur le grand deal transatlantique démarre lundi à New York.

Temps de lecture: 1 min

Le rassemblement a commencé à 14h ce samedi. Ils seraient entre deux et trois mille à manifester contre le TTIP, le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, selon des chiffres relayés sur Twitter.

A lire : TTIP : les citoyens debout contre l’accord avec les USA

Il est prévu que le grand deal transatlantique, toujours en négociation, soit bouclé fin 2015. Un projet loin de faire l’unanimité parmi en Belgique. Début février, une vingtaine de communes wallonnes et bruxelloises avaient déjà approuvé des motions critiques à l’égard du Traité, dénonçant « une menace grave pour nos démocraties locales ».

L’Allemagne en première ligne

Mais la Belgique et Bruxelles ne sont pas les seules occuper la rue ce samedi, puisque des rassemblements sont prévus de New-York à Tokyo, en passant par l’Australie. Sur près de 600 manifestations prévues samedi à travers le monde pour protester contre les accords de libre-échange, plus de 200 auront lieu en Allemagne ; sur les 1,7 million de signatures collectées en Europe par le collectif européen « Stop TTIP », environ un million l’ont été en Allemagne.

Une prochaine série de discussions, la neuvième depuis l’an dernier, démarre lundi à New York.

Le TTIP (ou TAFT), expliqué en 3 minutes

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une