Manifestation nationale et grève le 7 octobre

Les syndicats annoncent une nouvelle mobilisation en front commun.

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Le front commun syndical a décidé d’organiser une manifestation nationale le 7 octobre prochain à Bruxelles. Elle sera couverte par un préavis de grève de 24 heures pour permettre aux manifestants de se rendre dans la capitale, pour la manifestation. « Il s’agira d’un point d’orgue de notre plan d’action, que nous menons crescendo », explique Marc Goblet, le secrétaire général de la FGTB. L’information nous a été confirmée par la CSC.

Contre les mesures de la suédoise

La manifestation, qui aura lieu au moment du premier anniversaire de la mise en place du gouvernement fédéral sera dirigée contre les mesures de la suédoise, comme le saut d’index et la réforme des pensions et prépensions. Les syndicats craignent aussi que le tax shift prévu pour l’été touche les travailleurs et allocataires sociaux, par la voie d’une hausse de la TVA. Ils veulent aussi « une juste contribution de toutes les sources de revenus. » La manifestation sera précédée d’actions de sensibilisation et d’information dans les entreprises, dès septembre.

Deux concentrations de militants

Avant cela, les syndicats organiseront deux concentrations de militants. La première aura lieu le 15 juin et sera axée sur le thème des pensions. « Nous nous écartons du modèle que le gouvernement propose, c’est-à-dire la pension à 67 ans et la pension à points », poursuit Marc Goblet.

Une deuxième concentration aura lieu le 24 juin, place du Luxembourg à Bruxelles. Elle sera dirigée contre le dumping social. « Des représentants des syndicats néerlandais et luxembourgeois se joindront à nous », poursuit Marc Goblet.

Viendra ensuite la manifestation nationale du 7 octobre. « Tout cela en front commun, précise Marc Goblet. Nous sommes totalement en phase. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une