Accueil

Jean-Pierre Detremmerie ira-t-il en correctionnelle ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La chambre du conseil de Tournai s’est penchée, vendredi, sur le dossier à charge de Jean-Pierre Detremmerie, inculpé dans l’affaire des finances occultes de l’Excelsior de Mouscron. L’instance devait établir s’il y avait lieu ou non de renvoyer l’ancien bourgmestre de Mouscron et d’autres inculpés devant un tribunal correctionnel. Le président rendra son ordonnance en février 2016.

Dans ce dossier, très complexe (13 cartons), trois personnes physiques, dont Jean-Pierre Detremmerie, et cinq personnes morales (institutions ou sociétés) sont citées à comparaître. A ce stade, toutes restent présumées innocentes. Le parquet avait déjà requis, par écrit, cinq non-lieux et retenu cinq préventions à charge des prévenus. La chambre du conseil devait déterminer ce jour s’il y avait lieu ou non de renvoyer les prévenus devant un tribunal correctionnel, chargé de les juger.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs