Accueil

Excelsior :

ordonnance en février

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministère public a requis, vendredi devant la chambre du conseil de Tournai, le renvoi de l’ancien bourgmestre de Mouscron Jean-Pierre Detremmerie (75 ans) devant le tribunal correctionnel dans le cadre des financements occultes de l’Excelsior de Mouscron, dont il a été le président. Jean-Pierre Detremmerie est inculpé de faux, usage de faux et d’abus de biens sociaux depuis 2007. Si le délai de prescription n’est pas atteint, son avocat estime qu’un délai raisonnable s’est écoulé.

En plus de l’ancien homme fort de la cité des hurlus, le ministère public a requis le renvoi de Francis D’Haese (ancien président intérimaire du club) et de Thierry Knockaert (ancien comptable de l’Excel) devant le même tribunal, tout comme les intercommunales IEG (présidée par Detremmerie entre 2006 et 2009) et IFM qui ne font plus qu’une depuis 2008. Cette dernière avait racheté à l’IEG, en 2006, une créance de deux millions d’euros accordée un an plus tôt à l’Excelsior.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs