To be or not to bi… sexuel

CRITIQUE

Les ados ont un sacré bol ! Il est un théâtre qui, pièce après pièce, scrute, démonte et dénoue les grandes questions qui troublent leur quotidien, des interrogations essentielles mais tellement tabous qu’elles tétanisent l’école et les parents. Au Poche, heureusement, on ne leur voile pas la face. Après avoir questionné la violence de l’industrie pornographique dans Plainte contre X, c’est la bisexualité qui s’affiche en toute décontraction dans La Théorie du Y de Caroline Taillet. Une pièce enlevée, ludique, généreuse, qui va faire un bien fou aux hormones désorientées des ados (dès 14 ans) mais qui comblera aussi les adultes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite