Accueil

Krayem est aussi passé par la rue Bergé

L’enquête a retrouvé sa trace dans la planque

de Schaerbeek qui servit aux attentats

du 13 novembre.

Retour sur l’itinéraire d’un gamin qui, en 2005, avait incarné « l’intégration par le sport »

dans un documentaire de la télévision suédoise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Déjà inculpé pour son implication dans les attentats de Bruxelles, Osama Krayem, alias Naïm El Hamed, alias Omar Abdelkader, a été placé mardi sous mandat d’arrêt pour sa participation aux attentats de Paris : ses empreintes digitales auraient été retrouvées dans plusieurs planques qui servirent à la préparation de ces attaques. « Notamment celle de Schaerbeek, rue Henri Bergé », précise le parquet fédéral dans un communiqué publié ce mercredi. La chambre du conseil, devant laquelle Osama Krayem a comparu ce mercredi, a confirmé sa détention préventive pour une durée d’un mois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs