Accueil

Attentats : 175 millions d’euros perdus

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Quel a été l’impact des attentats terroristes de Paris (13 novembre 2015) et Bruxelles (22 mars 2016) sur l’économie belge ? Maintes fois posée, la question a déjà reçu plusieurs tentatives de réponses. Le SPF Finances a ainsi estimé à 760 millions d’euros la diminution des recettes TVA consécutive à ces attaques et au climat de peur (qui s’est cristallisé avec le « lockdown » de Bruxelles) qui en a découlé. Les secteurs de l’horeca et du tourisme ont été logiquement les plus touchés, avec une baisse de 359 millions d’euros des recettes fiscales indirectes globales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs