Trois coups inattendus

pour les 50 ans de Corto Maltese

Les héros sont nécessaires », écrit Boris Cyrulnik. L’auteur du livre Ivres paradis, bonheurs héroïques aurait fait bonne figure dans une aventure de Corto Maltese. Il sait combien l’aventurier créé par Hugo Pratt témoigne « de notre besoin de s’identifier à un sauveur ou à un homme fort » et « d’héroïser un personnage imaginaire ». Il y a tout cela en Corto : la force de ses biceps et celle de l’imaginaire de son auteur. En compagnie du philosophe Pascal Claude, Boris Cyrulnik dira aux Inattendues, les rencontres philosophiques et musicales de Tournai et de Lessines, pourquoi l’enfant a besoin de héros pour se construire et l’adulte pour se réparer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite