Accueil

Yvon Dallaire, mâle-venu

Le milieu féministe belge s’indigne

de la prochaine intervention

d’un masculiniste lors d’un colloque sur les violences conjugales

à Charleroi. Yvon Dallaire, psychologue canadien, considère en effet que dans

des situations

de violences

conjugales, les responsabilités sont partagées…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

« Dans le cas de la violence conjugale, il y a toujours deux victimes et deux cocréateurs de cette escalade vers l’explosion physique, peu importe le sexe de celui ou celle qui passe finalement à l’acte. » Voilà ce qu’écrivait en 2002 Yvon Dallaire dans son ouvrage La violence faite aux hommes : une réalité taboue et complexe. Et qui donne une indication des propos qu’il pourrait tenir lors du colloque auquel il est convié en novembre prochain à Charleroi. L’ASBL ORS Espace Libre, soit le service d’aide aux justiciables de l’arrondissement de Charleroi, organise en effet une journée d’étude intitulée « Regard croisé sur la violence conjugale… la rencontre de deux souffrances ? ». La diffusion de l’affiche de l’événement et l’intervention vidéo du psychologue canadien Yvon Dallaire ont rapidement fait bondir les milieux féministes ce jeudi. C’est que l’homme en question est connu comme une personnalité importante de la sphère masculiniste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs