Accueil

« J’ai un côté autiste que j’assume »

Entre variété française et expérimentations sonores, Cloé du Trèfle est une voix atypique

de la chanson.

A découvrir au Botanique le 15 octobre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Cela fait près de quinze ans que Cloé Defossez fait de la chanson française comme personne d’autre sous le nom de Cloé du Trèfle. Auteure, interprète, multi-instrumentiste, la Bruxelloise sort un sixième album, Entre l’infime et l’infini, disque intime qui regarde au loin. Elle se produira au Festival Francofaune qui s’installera à Bruxelles du 5 au 15 octobre.

Vous avez abandonné les concepts pour cet album ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs