Coup d’accélérateur

pour les garages à vélos sécurisés

Encourager la pratique du vélo dans la capitale passe par la création d’infrastructures adaptées. Cela peut se manifester sous la forme de pistes cyclables, mais pas uniquement. Parmi les inconvénients souvent cités par les Bruxellois pour ne pas avoir de bicyclette, on retrouve le vol. Les appartements trop petits pour ranger son engin, les cages d’escalier étroites ou l’absence d’ascenseur obligent l’usager à laisser le vélo dans la rue, quitte à ne pas le retrouver le lendemain matin. Alors, depuis quelques années, certaines communes se sont mises à installer des box sécurisés. Et aujourd’hui, l’initiative va être développée grâce à une collaboration entre l’agence régionale de stationnement parking.brussels et l’entreprise d’économie sociale CyClo via son projet Cycloparking.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite